Téléphone: +49(0) 52 46 / 96 06-0

Courriel: info@ege.de

Made in Germany

Des produits haut de gamme venant d’Allemagne

Qualité pour le bien-être chez soi!
Fenêtres, portes et façades : Fabriquées en Allemagne.
PLUS D’INFORMATIONS
PROTECTION ANTI-EFFRACTION RC2 Fenêtres professionnelles
VERROUILLAGES À TÊTE DE CHAMPIGNON MAX. POIGNÉE de fermeture 100Nm VERRE DE SÉCURITÉ P4A
TROUVEZ ICI UN DISTRIBUTEUR EGE AGRÉÉ

Plaxages et bandes d’étanchéité des joints pour le montage des fenêtres

Fenstermontage Life EGE Montage

Bandes d’étanchéité des joints et plaxages

Adaptées pour les joints larges.
Pour les raccordements au crépi, la possibilité d’enduire doit être confirmée par le fabricant.
Travailler uniquement avec une température supérieure à 5°C

Les surlongueurs aux angles et aux joints permettent une réalisation soignée !

Veillez à coller sur toute la surface ! Cela signifie qu’au moins 75 % de la surface de plaxage à encoller est liée avec un composé adhésif ou d’étanchéité.

Afin de s’assurer que le système de crépi a suffisamment de tenue dans l’embrasure, la surface maximale couverte par le plaxage sera de 60 mm, mais pas plus de 50 % maximale de la largeur de l’embrasure.

Traitement :

  1. choisir le ruban d’étanchéité du joint (excédant/largeur nécessaire)

  2. Nettoyer et apprêter la surface d’adhésion (rendre adhésive de manière chimique)

  3. Collage sur le parclose dormant, placement du dormant

  4. Coller sur le corps de bâtiment, intégrer les boucles de relâchement !

  5. Contrôle du collage propre et étanche

 

Bandes précomprimées (bandes d’étanchéité imprégnées)

Les bandes d’étanchéité préimprimées, quand elles sont montées,  doivent gonfler de maximum 33 %, pour être suffisamment étanches à l’air. Cela signifie qu’un ruban d’étanchéisation adapté doit être sélectionné selon la largeur du joint conformément aux instructions du fabricant.

 

Traitement :

  1. nettoyer/lisser les flancs des joints

  2. Sélectionner le ruban pour la largeur du joint (domaine d’utilisation selon fabricant, par exemple l=8-12 mm)

  3. Collage du ruban d’étanchéisation sur un flanc adhérent adapté
     
  4. contrôle de la bonne tenue, le cas échéant, reculer légèrement pour éviter un débordement

 

Sceller (par ex. silicone, acrylique, PU)

Le scellant doit avoir une extensibilité possible en dehors de 25% / à l’intérieur de 15% et une contrainte de cisaillement de 0,2 N/mm² à température de mesure de -10 °C.
Respecter les instructions du fabricant de joints (température de traitement, etc.)

Le matériau de remplissage doit être à alvéoles fermées (cordon complet).

Traitement :

  1. contrôle de la profondeur et de l’épaisseur du joint
  2. Choix du produit d’étanchéisation approprié (compatibilité/adhésion)
  3. Nettoyage des surfaces d’adhésion (sèches, sans poussière ni matière grasse).
  4. Si nécessaire, prétraiter les surfaces adhésives avec des apprêts (adhésifs). Ne pas mélanger les systèmes : le mastic et l’apprêt doivent venir du même fabricant.
  5. Insérez le cordon de séparation / ruban approprié en tant que limiteur de profondeur ; pas d’adhésion sur 3 flancs
  6. Poser le produit d’étanchéisation de manière égale et sans bulles d’air.

 

Baguette étanchéisante de limitation de crépi

Intégration lors de la pose du crépi (équipement crépi intérieur)
Recommandation par ex. Système 3Ks
L’utilisation en tant que système d’étanchéisation est à justifier par le fabricant.
Absorption de mouvement limitée (respecter les instructions du fabricant !)
Les coins et les transitions doivent être conçus avec soin, surtout à l’intérieur.
Ne pas retirer les rabats de protection tant que le crépi n’est pas complètement durci !

 

Isolation des joints

Remplir complètement les joints, en prenant soin d’assurer un compactage suffisant.
Maintenir les bords des joints propres pour assurer l’étanchéité (collage).
Matériaux d’isolation possibles:

  • Isolant en fibres minérales
  • Mousse PU locale
  • Bouchon injectable
  • Ruban de remplissage en mousse
  • Produits naturels préparés, par ex. fibres de chanvre

Il ne doit pas y avoir de déformation du dormant lors de l’utilisation de mousse.

Étanchéiser les fenêtres, c’est le travail d’un professionnel

Bandes d’étanchéité des joints et plaxages

Adaptées pour les joints larges.
Pour les raccordements au crépi, la possibilité d’enduire doit être confirmée par le fabricant.
Travailler uniquement avec une température supérieure à 5°C

Les surlongueurs aux angles et aux joints permettent une réalisation soignée !

Veillez à coller sur toute la surface ! Cela signifie qu’au moins 75 % de la surface de plaxage à encoller est liée avec un composé adhésif ou d’étanchéité.

Afin de s’assurer que le système de crépi a suffisamment de tenue dans l’embrasure, la surface maximale couverte par le plaxage sera de 60 mm, mais pas plus de 50 % maximale de la largeur de l’embrasure.

Traitement :

  1. choisir le ruban d’étanchéité du joint (excédant/largeur nécessaire)
  2. Nettoyer et apprêter la surface d’adhésion (rendre adhésive de manière chimique)
  3. Coller sur le dormant, insertion du cadre
  4. Coller sur le corps de bâtiment, intégrer les boucles de relâchement !
  5. Contrôle du collage propre et étanche

Kompribänder (Imprägnierte Dichtungsbänder)

Die vorkomprimierten Dichtbänder dürfen im eingebauten Zustand max. 33% aufquellen, um ausreichend luftdicht zu sein.

Dies bedeutet, dass nach Herstellerangaben je nach Fugenbreite ein geeignetes Dichtband auszuwählen ist.

Verarbeitung:

  1. Fugenflanken säubern/ glätten
  2. Band für Fugenbreite auswählen (Einsatzbereich lt. Hersteller, z.B. b=8-12mm)
  3. Aufkleben des Dichtungsbandes auf geeignete Haftflanke
  4. Kontrolle „guter Sitz“, ggf. leicht zurücksetzen, um ein Hervorquellen zu vermeiden

Versiegeln (z.B. Silikon, Acryl, PU)

Der Dichtstoff sollte eine mögliche Dehnbarkeit außen von 25% / innen von 15% und eine max. Scherspannung von 0,2 N/mm² bei –10 °C Messtemperatur aufweisen.
Richtlinien des Fugenmassenherstellers beachten (Verarbeitungstemperatur, usw.)

Das Hinterfüllmaterial muss geschlossenzellig sein (Füllschnur).

Verarbeitung:

  1. Kontrolle der Fugenbreite und -Tiefe
  2. Auswahl der geeigneten Fugendichtungsmasse (Verträglichkeit/ Haftung)
  3. Reinigung der Haftflächen (trocken, staub- und fettfrei)
  4. ggf. Haftflächen mit Primern (Haftvermittlern) vorbehandeln, Systeme nicht mischen, Dichtstoff und Primer vom selben Hersteller.
  5. passende Trennschnur/ Band als Tiefenbegrenzung einbringen, keine 3-Flankenhaftung
  6. Dichtstoff gleichmäßig und ohne Lufteinschlüsse einbringen.

Fugendämmung

Fugen vollständig ausfüllen, dabei auf ausreichende Verdichtung achten.
Fugenflanken für die Abdichtung (Verklebung) sauber halten.

Mögliche Dämmmaterialien sind:

  • Mineralfaserdämmstoff
  • PU-Ortschaum
  • Spritzkork
  • Schaumstofffüllbänder
  • Aufbereitete Naturprodukte, z.B. Hanffaser

Bei der Verwendung von Schaum darf keine Verformung des Rahmens eintreten.

Anputzdichtleisten

Einbau bei Anbringen des Putzes (Gewerk Innenputz) !
Empfehlung: z.B.: System 3Ks
Einsatz als Dichtsystem ist durch den Hersteller nachzuweisen.
Eingeschränkte Bewegungsaufnahme (Herstellervorgaben einhalten!)
Eckbereiche und Übergänge insbesondere raumseitig sorgfältig ausführen.
Schutzlaschen erst nach vollständiger Aushärtung des Putzes abtrennen!

Certifications